Les arbres fruitiers en racines nues se plantent en automne ou en hiver, hors période de gel. En général de fin novembre à mars.

Ils ont besoin d’une exposition ensoleillée et apprécient les emplacements protégés des vents froids.

Privilégiez un endroit où le sol reste frais en été mais sans excès d’humidité pendant l’hiver.

Par ailleurs, pensez aux dimensions de l’arbre à l’âge adulte, variables selon les variétés et le porte-greffe. Prenez également en compte les caractéristiques des variétés : certains arbres fruitiers sont autofertiles et peuvent se planter seuls, d’autres nécessitent la présence d’une autre variété à proximité pour permettre une bonne pollinisation.


Les arbres fruitiers apprécient les sols légers, bien drainés, à tendance neutre ou légèrement acide pour la plupart des variétés. 

Au moment de la plantation, nous vous conseillons d’enrichir la terre de jardin avec du compost ou du terreau de forêt (mycorhizé).
Puis pour favoriser un sol vivant et retenir l'eau, effectuer un paillage d'au moins 10 à 20 cm d'épaisseur et de 2 m de diamètre autour de l'arbre (attention, le paillage ne doit pas toucher le tronc afin d'éviter le pourrissement).